Christmas Down Under : un Noël pas comme les autres

Fêter Noël en France ou en Australie, ce n’est pas la même chose. Qu’il s’agisse des repas, des jours fériés, des relations entre collègues, il existe certaines différences qui méritent d’être mentionnées.

L’arrivée des fêtes de fin d’année en Australie se fait dans une ambiance particulière pour qui n’est pas habitué à célébrer Noël en plein été. On n’est généralement peu habitué à faire ses courses de Noël en tongs, à préparer des barbecues pour le réveillon, ou à passer le 25 décembre à rôtir en plein soleil.

Prêts pour accueillir les cadeaux au pied du sapin

Pourtant je vous le confirme, ici on fête Noël, et on ne plaisante pas ! Tout le monde se prépare d’ailleurs très tôt : cette année je voyais déjà des coffrets cadeaux ou autres décorations en vente dans les grandes surfaces dès le mois d’octobre. Vous me direz que ce n’est pas tellement différent de ce qui se passe en France, mais c’est sans doute l’un des seuls points communs…

J’ai eu l’occasion de fêter Noël à plusieurs reprises en Australie, dont un en « famille » (pas la mienne de famille, mais une vraie famille d’Aussies comme on les aime !) et fréquentant pas mal d’Australiens, je me suis rendue compte qu’on n’abordait pas tout à fait les choses de la même manière…

Voici ce qui me frappe le plus lorsque l’on passe un Noël à l’Australienne.

Pour commencer, le climat bien entendu. Ici on passe Noël parfois sous 40 degrés, sachant qu’à Melbourne il peut faire 35 pour le réveillon, et 17 le 25 décembre, mais EN GÉNÉRAL, il fait chaud en Australie pendant les fêtes de fin d’année. Et il fait beau. Et si on a la chance d’habiter en bord de mer, on peut passer le soir du réveillon à faire la fête à la plage, ou, si l’on n’habite pas à la plage, on peut siroter un truc bien frais dans son jardin, peinard… enfin vous voyez le décor.

Noël sous le soleil…

Ensuite j’ai souvent l’impression que les Australiens dépensent beaucoup d’argent pour Noël. Alors je me suis dit que j’allais rechercher le budget moyen par famille attribué aux activités liées à Noël : repas, cadeaux, sorties diverses.

Et bien figurez-vous qu’en France, le budget est de 580 euros en moyenne, alors que les Australiens dépensent en moyenne 760 euros ! C’est quasiment 200 euros de plus ! Alors bien sûr, le pouvoir d’achat est meilleur de ce côté de la planète, mais cela fait tout de même une sacrée somme consacrée aux fêtes.

Et apparemment les Australiens ne consacrent pas leur budget cadeau qu’aux membres de leur famille : le Secret Santa est une pratique très courante entre amis ou collègues. Rien de nouveau ici, on est également familiarisé avec cette tradition en France bien qu’elle soit moins répandue. Il s’agit tout simplement de tirer un nom au hasard parmi une liste de personnes participantes et de lui offrir un petit présent ! Je trouve l’initiative très sympa et cela permet sans doute de resserrer d’avantage les liens au sein une équipe. Il semblerait également que de nombreux patrons offrent un dîner ou organisent une « Christmas party » pour leurs employés : un moyen super de remercier tout le personnel pour les efforts fournis durant l’année ! Je ne suis pas sûre en revanche que ce soit très courant en France…

Gold & copper 😍 #giftorium #christmas

A post shared by MYER (@myer) on

Les crackers, une autre spécialité en Australie

Un autre point divergent s’observe au niveau des jours fériés. En Australie, on ne fait rien le soir du réveillon. D’ailleurs, la notion de Réveillon, bien qu’elle existe, ne signifie pas grand-chose. Pas de repas particulier, d’ailleurs on essaye d’être raisonnable et de se coucher tôt en vue du « Big Day ». Les Australiens fêtent Noël le jour de Noël. A midi. Donc il faut passer toute la matinée à s’activer derrière les fourneaux pour délivrer un repas copieux qui fera plaisir, on l’espère, a tous les invités. Mieux vaut ne rien oublier sur la liste de courses, car autant vous dire que tout est fermé le 25 décembre.

Ils passent généralement leur après-midi à picoler et/ou à jouer au cricket.

Hit out then drink up. #twentytwoyards #cricket #cricketcooler 📷 @cricket_cooler

A post shared by TwentyTwo Yards (@twentytwoyards) on

Un jour de Noël typique, avec l’accessoire indispensable : la glaciere/guichet de cricket

Par ailleurs, un jour très important suit Noël : Boxing Day, qui est férié pour la plupart des Australiens. C’est un peu le Black Friday à l’Australienne, avec des soldes qui attirent des milliers de clients.

Les Australiens mangent beaucoup de choses pour Noël, comme en France. On retrouve souvent des produits familiers sur les tables australiennes tels que les fruits de mer, des rôtis divers, des légumes…

Travers de porc grillés et salade rafraîchissante

Mais on peut aussi voir des plats un peu plus locaux que nous autres Français cuisinons peu, voire pas du tout :

  • Des gros jambons
  • Des grosses dindes
  • De la sauce de canneberge pour égayer votre assiette
  • De la Pavlova, une grosse meringue recouverte de chantilly et de fruits frais
  • Du Christmas Pudding, sorte de gros gâteau épicé aux fruits secs servis avec de la glace au brandy (une liqueur tout aussi appétissante)
  • Tout ce qui peut être grillé sur un barbecue, qui est aussi une option choisie par nombre d’Australiens.

La pavlova, sans doute le dessert préféré à Noël

Certains de ses plats s’avèrent d’ailleurs délicieux : il suffit d’avoir un esprit ouvert et une certaine curiosité gustative. Me croiriez-vous si je vous disais que j’adore les sandwiches dinde-mayo-confiture de canneberge ?

L’autre avantage de fêter Noël en été, ce sont tous les délicieux fruits de saisons !

For the ultimate Christmas entertaining platter, we've drawn inspo from the amazing @mrpaddingtonbear!

A post shared by Woolworths (@woolworths_au) on

Des produits frais de saison, pour un Noël allégé

Finalement pour nous, ce sera un Noël à deux, sans chichi, et avec un peu de chance le soleil sera au rendez-vous et nous pourrons organiser un vrai Noël à l’Australienne avec barbecue et fin d’après-midi à la plage.

Et vous que prévoyez-vous pour Noël ?

Publicités